L’atelier des parents

Bonjour,

L’atelier des parents va commencer en septembre 2013 dans mon ancienne école.
L’association des parents d’élèves qui a envie de participer à la vie de l’école a choisi de financer la formation de quatre personnes à l’atelier des parents de Elaine Mazlish et Adèle Faber.

Les quatre personnes, deux parents et deux enseignants dont je fais partie, animeront ces ateliers afin de partager des pratiques de parents autour des habiletés développées dans le livre « Ecouter pour que les enfants parlent et Parler pour que les enfants écoutent »

Voici le document que nous avons proposé aux parents doc parents

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

Quel bonheur quand les enseignants et les parents travaillent ensemble !

La pleine conscience

Bonjour,

Après avoir testé la pleine conscience avec mes élèves ( bientôt un article sur les conclusions de cette expérience ), je décide de suivre le protocole de huit semaines pour moi.

Certains vont penser que je suis dans une secte mais la pleine conscience n’est pas une religion.
Elle est un outil de gestion du stress, de concentration et d’attention mais elle est un peu plus que ça…

Pour moi, la pleine conscience me permet de développer l’intelligence interpersonnelle et intrapersonnelle. Quand on regroupe ces deux intelligences, on parle d’intelligence émotionnelle.

Depuis que j’avance sur ce chemin, j’aime de plus en plus l’humanité.

A découvrir, le blog d’Emmanuel Faure, instructeur MBSR :

http://www.scoop.it/t/pleine-conscience-en-nord-pas-de-calais

Et celui de Raymond Barbry dont cet article :

http://agepsraymondbarbry.wordpress.com/2013/05/02/former-les-enseignants-a-agir-en-pleine-conscience/

Merci à ces facilitateurs ;-)

Bonne lecture

Le Boom Montessori ou l’éducation bienveillante

Voici un lien vers un article qui explique pourquoi les écoles Montessori se développent en ce moment.
Il explique aussi pourquoi maintenant alors que cela existe depuis longtemps.

Un espoir que l’école française change réellement ?

Je suis allée à la formation 12-18 ans Montessori. C’est Ludmyla Lesourd, la directrice de l’école des pouces verts qui nous a décrit cette tranche d’âge et présenté son école-collège.

Quel plaisir de voir que l’humanisme peut se transmettre à  cette génération de l’avenir !
Bonne lecture !

http://enfantsdelavenir.org/le-boom-de-montessori-un-espoir-pour-lecole-francaise-3

Diaporama

Voici le diaporama : attentionJ2

Voici le diaporama modifié : attentionJ2 – modif – Copie

0 Comments

Les procédures pour calculer

Bonjour,

Dans le fichier Classe Maths CE1 des éditions Sed, Fabienne Schramm propose des petits dessins pour identifier les procédures de calcul mental.
A partir de ces dessins et à partir de ma progression de calcul, j’ai fabriqué un jeu de loto des procédures.

Les enfants disposent d’un plateau de jeu avec les procédures.

et de cartes avec au recto, l’opération et au verso, les dessins des procédures possibles pour la correction.

Un enfant pioche une carte et la pose côté opération sur la table, le premier qui donne la réponse a le droit de poser la carte sur son plateau dans la case de la procédure qu’il a utilisée. S’il a déjà une carte dans cette case, il peut choisir de la donner à un adversaire ou il la met à la poubelle. ( je n’arrive pas à me décider sur ce point de la règle ). L’enfant corrige tout de suite, s’il s’est trompé, il perd toutes ses cartes. ( ou deux cartes, je n’arrive as à me décider non plus )
Le premier qui a rempli sa grille a gagné.

Signification des dessins pour l’addition :

flèche + 1 : comptage
flèche + 2 : comptage de 2 en 2
coeur : par coeur
deux ronds reliés : doubles
main avec le 5 : calcul avec le repère 5 et les mains
ampoule : pas de carte à poser sur cette carte, l’enfant la pose dessus avant de la poser sur la case procédure pour dire qu’il a commencé par le plus grand.

Soustraction :
Flèche -1 : comptage à rebours
Flèche -2 : comptage de 2 en 2 à rebours
segment 1 : toutes les soustractions égales à 1, l’écart est de 1, il faut reconnaître la suite de 1 en 1 dans la soustraction.
segment 2 : même chose avec un écart de 2, il faut reconnaître la suite de 2 en 2 dans la soustraction.
Autres dessins identiques à l’addition.

Le jeu ne concerne que le répertoire additif et soustractif des nombres de 1 à 9.
Pour les doubles, je me suis arrêtée à 4 + 4, au-dessus, cela concerne les calculs avec la dizaine.

Je joindrais bientôt à cet article des paperboards pour le TBI Prométhéan avec des jeux de calcul pour les Activexpression.
Chaque paperboard dispose d’une leçon enregistrée en vidéo et d’un jeu de calcul pour les activexpression.
Chaque paperboard concerne une procédure.

Cette partie du calcul est essentielle en CE1 pour la suite. Le but est de faire trois groupes avec trois ordinateurs pour que chacun avance à son rythme avec les paperboards pendant que je prends un groupe d’enfants qui n’arrivent pas à comprendre le calcul.

Voici le jeu :

lotoprocedures

Les paperboards : J’ai un problème pour le publier sur le site, je pense que je vais devoir passer par prométhéan planet.

A bientôt !

Céline

Les chansons des types de problèmes

Bonjour,

Voici la chanson qui va avec les schémas.
L’idée est de s’approprier le vocabulaire, les schémas et les gestes par la chanson. Elle doit donc être chantée debout en faisant les gestes et avec les schémas.

Il faut la chanter sur l’air de « trois jeunes tambours ».

Les paroles écrites avec les schémas ( format A5 )

chansontype de problème

A bientôt

Céline

Reconnaître le type de problème

Bonjour,

Dans cet article, je vous propose une schématisation des problèmes travaillée avec les intelligences multiples.

Lorsque l’enfant lit le problème, il doit trouver s’il s’agit d’une addition, d’une soustraction, d’une multiplication ou d’un partage.
Pour cela, il doit comprendre le sens du problème. Pour chaque opération, il y a plusieurs sens. C’est à partir de ces sens que j’ai fait mes schémas.

Les rectangles représentent des parties du tout, le tout est représenté par un ovale. Les enfants reprendront ce code pour trouver les données numériques dans le texte du problème.

Voici les fichiers-images :

jpeg

Des activités intelligences multiples sont faites pour intégrer ces schémas.
Quand un enfant résout un problème, il peut choisir de mimer le geste pour trouver le schéma, puis le type de problème ou passer par le schéma directement.
Chaque nouveau problème se classe dans l’un de ces schémas, nous pouvons ainsi y associer du vocabulaire.

Voici un organigramme succinct des activités.

organigramme

Cette année, voici comment je démarre avec ces outils :

1. Faire la différence entre nombre / nombre-de/numéro ( voir Stella Baruk, comptes pour petits et grands Tome 1 )

2. S’approprier les gestes et les schémas A1, A2, S1, S2 et S3 en manipulant des graines selon des problèmes donnés.
Cinq actions à faire avec un gobelet et des graines, l’enfant dispose d’une feuille avec les schémas à compléter avec des nombres.

3. Mimer un schéma ( nombre + geste + nombre ) à un camarade qui doit trouver le schéma sur sa feuille.

4. Comprendre que la boîte peut être plein de chose par le dessin.
Les enfants proposent toutes sortes de contenant ( on peut mettre des choses dedans ), ils en choisissent un et le dessine pour constituer une affiche des contenants.

5. Même chose avec les contenus.

6. Choisir un contenant, un contenu, un geste et créer un problème.

7. Loto des problèmes ( associer problème écrit au schéma avec opération )
Un travail ayant été fait parallèlement sur les unités de mesure, chaque carte de loto ne concerne qu’une unité.

8. Même procédé pour les autres types de problèmes.

Régulièrement, des feuilles comprenant un problème de chaque type à résoudre par écrit sont proposées aux enfants. Ces feuilles sont travaillées en deux temps :

- un temps pour trouver les types. Lecture du problème, souligner les mots qui indique le geste, entourer ou encadrer les données numériques, faire le geste ou le schéma.

- un deuxième temps pour transformer le geste ou le schéma en opération et rédiger la phrase réponse. Cette séparation permet de repérer les enfants qui comprennent le sens des problèmes mais qui n’arrivent pas à le mettre en nombre ou en mot.

Dès que j’aurai numérisé des documents, je les ajouterai dans cet article.
N’hésitez pas à me donner votre avis sur cet article.

A très bientôt

Céline

Apprendre m’est naturel, comme respirer ou dormir.

Organiser cet apprendre en éducation-formation, c’est introduire des biais qui peuvent, à mon insu, causer plus de mal que de bien.
Le CREA-Apprendre la vie travaille à me rendre davantage conscient des effets néfastes et indésirés de toute éducation-formation
et à les atténuer, au moyen de :

- une lettre mensuelle gratuite
- des conférences-ateliers gratuits
- des vidéos en consultation gratuite
- une rencontre annuelle gratuite

Pour en savoir plus : http://www.education-authentique.org/

0 Comments

Eloge de l’éducation lente de Joan Domènech Francesch

Voici un lien vers un article que j’ai écrit au sujet de ce livre :

http://www.revuesilence.net/plus/index.php?page=Celine_Lamare

Bonne lecture !

0 Comments

Neuroéducation, c’est quoi ?

Voici un lien vers un site : http://www.neuroeducationquebec.org

A voir, une conférence qui permet de découvrir ce que sont les recherches en neuroéducation et les enjeux.

http://www.neuroeducationquebec.org/conferences/2011/12/9/recherches-en-neuroeducation-etudier-comment-le-cerveau-appr.html

Vous pouvez vous abonner à la lettre mensuelle, l’inscription est gratuite.

Moi, je suis convaincue…

0 Comments